Image & son

Le meilleur logiciel de retouche photo gratuit pour 2019

Logiciels de retouche gratuits pour des photos encore plus belles

Les meilleurs logiciels de retouche photo sont là pour magnifier vos photos et ainsi passer de « correctes » à « superbes », mais il existe tellement de solutions, que trouver celui qui vous irait, peut devenir une tâche bien compliquée. Pour cette raison, nous avons passé au crible de nos tests toute une sélection de logiciels de retouche pour n’en retenir que les meilleurs pour tous les niveaux de maîtrise et d’expérience.

Qu’il s’agisse de logiciels très complets, bondés de fonctionnalités donnant la réplique à Photoshop ou d’outils plus ordinaires qui sublimeront vos images en quelques clics, il en existe pour tout le monde.

Beaucoup de logiciels de retouche libres n’offrent qu’une sélection très limitée de fonctionnalités jusqu’à ce que vous souscriviez pour une formule payante, ou que vous acceptiez un filigrane sur les images exportées, mais aucun des logiciels ici n’applique de telles contraintes. Quel que soit celui que vous retiendrez, vous avez l’assurance qu’il n’y a pas de combines pour vous coincer.

Les 10 meilleurs logiciels de retouche photo gratuits pour 2019

1. GIMP

Le meilleur pour les retouches photos sophistiquées

Les plus :
Livré avec des fonctionnalités très poussées
Interface utilisateur proche de Photoshop
Pas de publicités, ni limitations

Les moins :
Courbe d’apprentissage plutôt longue

GIMP (pour GNU Image Manipulation Program) est le meilleur logiciel de retouche photo gratuit du marché. Il est livré avec les outils d’optimisation d’image que vous trouveriez dans un logiciel premium, et tous les jours d’autres fonctions sont rajoutées.

L’interface utilisateur de GIMP vous sera tout de suite familier si vous avez eu à utiliser Photoshop ou un autre logiciel de retouche haut de gamme – particulièrement si vous sélectionnez le mode fenêtre unique, qui organise toutes les barres d’outils et canevas dans le style d’Adobe.

La boîte à outils de retouche photo est stupéfiante, et propose des calques, des masques, les curves (courbe de couleur), et levels (niveaux de couleur). Vous pouvez éliminer les défauts facilement grâce aux outils de clonage et de correction, créer des brosses personnalisées, changer la perspective, et appliquer des modifications sur des zones délimitées grâce à des fonctions de sélections futées.

GIMP est un logiciel de retouche photo open source gratuit, et les communautés d’utilisateurs et de développeurs ont créé un vaste ensemble de plugins pour enrichir encore plus ses fonctionnalités. La plupart de ces dernières sont préinstallées, et vous pouvez les télécharger depuis le catalogue officiel. Si cela ne suffit pas, vous pourrez même installer les plugins de Photoshop.


2. Paint.NET

Le meilleur pour les retouches photos sur ordinateurs moins puissants

Les plus :
Calques et filtres
Prise en charge de Plugins

Les moins :
Moins performant que GIMP

Croyez-le ou pas, mais le plus n’est pas forcément le mieux. La simplicité de Paint.NET est l’un des arguments de vente majeur ; C’est un logiciel de retouche photo rapide et simple à utiliser qui est idéal pour les tâches triviales qui ne justifient pas la puissance brute d’un GIMP.

Toutefois, ne vous laissez pas tromper par le nom. Il ne s’agit pas d’une copie pas chère de Paint, la version très élémentaire de Microsoft – même si à l’origine il était prévu qu’il la remplace. C’est un bon logiciel de retouche, un de ceux qui font bien le job à partir d’outils basiques.

L’interface utilisateur de Paint.NET vous rappellera celle de son homonyme, mais avec les années, ils ont ajouté des fonctionnalités de retouche évoluées tels que les calques, l’historique des annulations, énormément de filtres, de multiples plugins issus de la communauté d’utilisateurs, et une remarquable fonction rotation/zoom 3D qui est pratique pour la recomposition des images.

Paint.NET ne dispose peut-être pas de toutes les fonctionnalités dont vous rêvez, mais si vous possédez une machine un peu poussive nous n’imaginons pas de meilleur logiciel de retouche photo.


3. Photo Pos Pro

Le meilleur pour faire découvrir de nouveaux outils et des techniques aux débutants

Les plus :
Interface utilisateur intelligente
Mode débutant et mode avancé

Les moins :
Résolution limitée du fichier exporté

Photo Pos Pro n’est pas aussi connu que Paint.net et GIMP, mais c’est un autre logiciel de retouche photo de qualité qui est livré avec des fonctions avancées d’amélioration d’images.

L’interface utilisateur de ce logiciel de retouche photo est plus malin et plus accessible que tout l’éventail de menus et barres d’outils de GIMP, le tout organisé de manière logique et cohérente. Si cela reste trop impressionnant, il existe une présentation « novice » qui ressemble à l’approche orienté filtre de Fotor. « C’est vous qui voyez ! »

La configuration « expert » propose des calques et des masques pour des retouches complexes, ainsi que des outils pour ajuster les curves et levels à la main. Vous pouvez toujours accéder aux filtres en 1-clic par le menu, mais l’accent est bien plus porté sur la retouche de précision.

Photo Pos Pro comprend aussi une brosse de clonage pour gommer les imperfections indésirables, et il prend aussi en charge l’exécution de retouches par lot et les scripts pour aider à gagner du temps lorsqu’il s’agit de s’attaquer à tout un répertoire de photos.

La version gratuite de Photo Pos Pro possède un seul inconvénient : les fichiers peuvent être sauvegardés avec une résolution d’au maximum 1,024 x 2,014 pixels, ce qui être trop faible si vous prévoyez de les imprimer dans un cadre professionnel. Pour faire sauter cette limitation, Photo Pos Pro Premium est disponible pour un coût de licence s’élevant à 28,95€.


4. PhotoScape

Le meilleur pour les débutants qui recherchent vite des résultats

Les plus :
Conversion de fichiers RAW
Grande sélection de filtres

Les moins :
Interface utilisateur inhabituelle

PhotoScape pourrait donner l’impression d’un logiciel de retouche photo plutôt simpliste, mais en s’attardant sur son menu principal vous découvrirez un grand nombre de fonctionnalités : convertisseur RAW, dissociation et fusion de photo, GIF animé et même une curieuse (néanmoins utile) fonction avec laquelle vous pouvez imprimer des documents lignés, des diagrammes et des partitions musicales.

L’essentiel reste bien sûr autour de la retouche photo. L’interface utilisateur PhotoScape fait partie des plus atypiques de toutes celles que nous avons eu à étudier ici, avec des fonctions regroupées au sein de pages dans une logique surprenante. Il n’y a là, aucune volonté à reproduire Photoshop, et elle comprend moins de fonctionnalités.

Nous l’avons destiné aux débutants, mais ce n’est pour autant que vous obtiendrez des résultats médiocres. Les filtres de PhotoScape sont particulièrement perfectionnés. Il constitue un bon choix si vous devez, en un clin d’œil, appliquer un léger filtre, mettre à niveau ou peaufiner vos images.


5. Canva

Le meilleur pour les cartes postales, les posters et cartons d’invitation

Les plus :
Grand choix de modèles
Stockage sur le cloud gratuit inclus

Les moins :
Pas de fonctions pour les retouches délicates

Canva est un logiciel de retouche qui fonctionne avec votre navigateur internet, et il est pratique pour transformer vos prises de vue préférées en cartes postales, posters, cartes d’invitation et pour les publications sur les réseaux sociaux. Si vous cherchez à garder une présence en ligne impeccable, c’est le parfait logiciel qu’il vous faut.

Canva propose deux versions, une gratuite et une payante, mais la version gratuite est suffisante pour le photographe amateur. Enregistrez-vous avec votre adresse email et vous bénéficierez de 1Go de stockage en ligne pour vos clichés et croquis, 8 000 documents types à utiliser et modifier, et deux répertoires pour laisser votre travail bien organisé.

Vous ne trouverez pas de fonctions avancées telles que les brosses de clonage et sélecteurs intelligents, mais il propose tout un ensemble de curseurs pratiques pour l’application de nuances, d’effets de vignettes (vignette effects), pour accentuer, ajuster la luminosité, la saturation, le contraste, et bien plus. L’éditeur de texte est intuitif, et il existe une formidable sélection de décors et autres éléments graphiques pour compléter vos projets.

Si vous voulez créer des illustrations, des cartes et des prospectus dans le cadre d’une activité professionnelle, cela peut valoir le coup de regarder Canva for Work, qui coûte 12.95 $ (env. 11,50 €) par utilisateur et par mois. Grâce à cela, vous aurez accès à des centaines de milliers d’images d’archive, la possibilité d’exporter des GIFs animés et une capacité de stockage illimitée.


6. Fotor

Le meilleur pour les filtres et les optimisations sans frictions

Les plus :
Filtres de qualité premium
Traitement des images par lot

Les moins :
Pas de prise en charge plugins

Fotor se positionne plus comme un optimisateur de photos qu’un logiciel complet de retouche. Si des zones spécifiques nécessitent d’être reprises avec, disons, la brosse de clonage ou l’outil de correction, alors pas de chance ! Néanmoins, si vos besoins sont élémentaires, Fotor dispose de filtres de pointe qui assurent vraiment.

Il existe par exemple, une fonction Basculer-Déplacer imparable, et un tas de possibilités de couleurs vintage et éclatantes, le tout facilement accessible au travers de l’ingénieux menu de l’application. Vous pouvez aussi rectifier vos propres curves et levels, à la main, mais sans toute la complexité des outils perfectionnés.

La fonctionnalité la plus géniale de Fotor, et celle qui manque cruellement à un bon nombre de logiciels de retouche photo, c’est la fonction de traitement par lot– alimentez la de tout une série d’images et elle appliquera un filtre sur l’ensemble en une fois, parfait si votre carte mémoire comporte de nombreuses photos de vacances et qu’il vous faut retraiter les conséquences d’un appareil douteux ou d’une main tremblotante.


7. Pixlr Editor

Le meilleur pour les retouches avancées à partir d’un navigateur internet

Les plus :
Rien à télécharger
Calques et masques pris en charge

Les moins :
Nécessite Flash Player pour fonctionner

La plupart des outils en ligne de retouche photo sont de simples applications de type Instagram qui proposent quelques filtres et pas grand-chose de plus. Pixlr Editor sort du lot. Considérant que vous disposiez d’une connexion internet fiable et que l’absence de plugins ne vous dérange pas, cette application web est presqu’aussi efficace que les meilleurs logiciels de retouche photo pour ordinateur de bureau.

Chargez une photo et vous accèderez aux calques, masques, tampons de clonage, outils de sélection, et tout le nécessaire que vous pourriez attendre d’un éditeur d’image de qualité. Il n’y a pas de fonction de modifications par lot, mais vous pourrez toujours ouvrir plusieurs images en même temps et les rectifier individuellement.

Malheureusement, Pixlr Editor possède un gros inconvénient : il nécessite Flash Player pour fonctionner. Ce n’est pas trop grave pour le moment, mais de plus en plus de navigateurs web commencent à désactiver Flash par défaut, et Adobe prévoit d’arrêter le support de son plugin dans pas très longtemps, rendant du coup Pixlr Editor obsolète. Il a été remplacé par Pixlr X (ci-dessous), mais il s’agit d’une version moins performante.


8. Pixlr X

Le meilleur pour les retouches rapides depuis un navigateur web

Les plus :
Utilisation de HTML5 au lieu de Flash
Interface Stylée

Les moins :
Moins performant que Pixlr Editor

Pixlr X est le successeur de Pixlr Editor. C’est un magnifique logiciel de retouche photo (qui utilise HTML5 au lieu de Flash, alors vous pourrez le faire tourner à partir de n’importe quel navigateur web récent), mais les deux présentent des différences nettes.

Pixlr X est plus tendance et mieux conçu, et il est plus proche d’un Adobe Photoshop Express. Il permet des modifications subtiles de couleurs et de saturation, de rendre plus nettes ou plus floues les images, d’appliquer des effets vignettes et de combiner plusieurs images, mais il ne dispose pas de la boîte à outils complète de Pixlr Editor. Il n’y a pas d’outil pinceau ou crayon, vous ne pourrez pas créer un nouveau dessin en partant de zéro ou utiliser des calques, et il n’existe pas non plus d’outils de correction ou de suppression des yeux rouges pour rectifier vos clichés.

Si vos photos sont juste convenables alors Pixlr X peut les rendre superbes en quelques clics, mais si vous souhaitez exprimer votre créativité ou corriger des problèmes, Pixlr Editor demeure un meilleur choix.


9. Adobe Photoshop Express Editor

Le meilleur pour la correction des problèmes classiques de luminosité

Les plus :
Filtres avancés
Interface Stylée

Les moins :
Nécessite Flash Player

Comme le suggère son nom, Photoshop Express Editor de Adobe est la version allégée pour navigateur web distribuée par le leader du logiciel de retouche photo du marché. Chose surprenante, il propose une boîte à outils plus complète que la version téléchargeable Photoshop Express app, mais il ne prend en charge que les images au format JPG de taille inférieure à 16 Mo.

Cette application s’appuie aussi sur Flash Player, mais Adobe fourni une version mobile bien pratique pour toutes les plateformes. Vous ne serez donc pas perdant si vous possédez un smartphone ou une tablette.

Cette version gratuite de logiciel de retouche photo dispose de tout le panache qu’il est en droit d’attendre de Adobe, et même si elle ne revendique pas autant de fonctions que ses concurrentes, tout a été peaufiné à la perfection (exception faite d’une ou deux options actuellement en béta).

L’outil Pop Color est très intéressant, vous permettant de modifier rapidement la tonalité d’une portion spécifique de votre image. Fill Light est aussi le bienvenu, aidant à équilibrer la luminosité de photos prises dans des conditions dégradées. Cerise sur le gâteau, la mise à disposition d’un outil de correction, de l’ajustement automatique de couleurs, et de l’ajustement manuel de l’équilibre des blancs et de l’exposition – le tout très simple à utiliser.

Photoshop Express Editor de Adobe donne du plaisir à l’utiliser. Ses seuls inconvénients sont la limite de taille et de type des fichiers chargés ainsi que l’absence des calques.


10. Pizap

Le meilleur pour préparer des photos pour les réseaux sociaux

Les plus :
Fourniture d’images d’archive
Modèles de documents pour les réseaux sociaux

Les moins :
Quelques outils en service payant

Le logiciel en ligne de retouche photo gratuit piZap est disponible à la fois en version HTML5 et Flash, le rendant compatible pour n’importe quel équipement. Vous pouvez choisir de travailler avec une photo depuis votre disque dur, Facebook, Google Photos, Google Drive, Google Search, ou un catalogue d’images d’archive. C’est un choix impressionnant, même si quelques images ne sont disponibles que pour les abonnés premium, et il vous faudra faire attention aux conditions de copyright si vous utilisez une image directement depuis Google Images.

L’interface d’édition de piZap, avec sa tonalité sombre, présente une conception moderne qui incite à l’utilisation des curseurs pour appliquer les ajustements rapidement– une approche plus efficace que via des icônes et des menus déroulants lorsque vous utilisez un écran tactile.

Comme pour Fotor, piZap offre beaucoup de stickers, avec encore plus pour l’utilisateur ayant un compte payant. Toutes les options s’affichent avec une apparence humoristique (même si quelques cliparts sont démodés), et avec l’outil de mème qui permet d’ajouter du texte personnalisé en haut et au bas des images, démontre bien qu’il s’agit d’un logiciel conçu avec le « partager » des réseaux sociaux à l’esprit.

Quand vous avez terminé, vous pouvez partager votre création sur les plus gros réseaux sociaux, et aussi le propre serveur de piZap, Dropbox et Google Drive. Sinon, vous pouvez aussi le sauvegarder sur votre disque dur, l’envoyer par email, ou copier du code intégré. Vous ne pourrez exporter votre travail qu’en haute définition si vous avez activé votre compte en version premium, mais pour du réseautage futile, ce ne sera pas un problème.

Laisser un commentaire