Actualités

Les meilleurs émulateurs Android en 2019

Simulez des appareils Android sur votre PC

Il existe de nombreuses raisons d’émuler Android sur un PC. Il est souvent nettement plus simple de tester une application en développement sur un ordinateur plutôt que directement sur un appareil Android. Et pour ceux qui ne développent pas, la perspective de jouer à des jeux mobiles sur un grand écran suffit généralement à prendre la peine d’émuler Android.

En effet, le jeu est la raison principale d’émulation d’Android sur PC, même s’il est tout à fait possible de faire tourner n’importe quel autre type d’application mobile sur un émulateur. Par exemple, lancer l’appli Instagram depuis un émulateur permet de poster des photos depuis votre PC ou votre Mac, ce qui est normalement impossible.

Sachant cela, il est maintenant l’heure de vous présenter les meilleurs émulateurs pour afficher Android sur votre ordinateur.

1. BlueStacks App Player

Un superbe émulateur pour jouer aux jeux Android sur PC

BlueStacks App Player est peut-être le plus célèbre des émulateurs Android, il n’est de fait pas étonnant que la qualité et la fiabilité soient au rendez-vous. BlueStacks a été conçu avec la simplicité d’utilisation en tête, et les sensations sont vraiment celles d’Android sur une tablette ou un smartphone. Deux versions sont disponibles, une gratuite et une payante. La version gratuite contient quelques publicités, mais rien d’envahissant.

Le but premier de BlueStacks est le jeu, et l’interface est essentiellement un menu de téléchargement et d’installation de ceux-ci, mais il est tout de même possible d’accéder au Google Play Store pour rechercher n’importe quelle autre application.

Si vous désirez ajouter des jeux ou applis provenant d’autres sources, vous avez la possibilité d’utiliser des fichiers APK. Les performances sont bonnes, en supposant que votre matériel soit relativement puissant, ce qui rend ce logiciel génial pour afficher du contenu Android sur votre grand écran PC.

2. Nox

Un émulateur gratuit qui vous laisse charger des applications externes à Google Play

Tout comme BlueStack App Player, Nox est un émulateur Android propre et rapide pour PC et Mac. Si vous comptez utiliser Nox pour jouer, vous serez ravi d’apprendre que vous pourrez utiliser votre manette de jeu préférée, et vous avez même l’option de modifier les touches et boutons pour les différentes actions Android. L’émulateur est basé sur Android 4.4.2, qui est relativement ancien, mais cela ne devrait pas poser de problèmes pour la majorité des applis.

Nox vous offre une version d’usine d’Android, et même s’il est conçu principalement pour les gamers, vous pouvez installer n’importe quelle application du Google Play Store. Nox est complètement gratuit, mais intègre tout de même un grand nombre de fonctionnalités pratiques, comme une barre d’outils verticale du côté droit de l’écran. Dans cette barre se trouvent des accès rapides à des fonctionnalités telles que les captures d’écran ou l’enregistrement vidéo, une fonction d’ajout de macros, et l’option permettant d’installer des fichiers APK téléchargés hors de Google Play.

3. KOPLAYER

Un émulateur Android plus ancien, mais qui vous permet d’ouvrir plusieurs instances à la fois

Encore un émulateur Android dédié au jeu, KOPLAYER propose deux modes : Speed et Compatibility. Il vaut mieux tester l’option Speed en premier pour améliorer les performances en jeu au maximum, mais si vous rencontrez des problèmes, vous pouvez toujours vous rabattre sur le mode Compatibility pour plus de stabilité. KOPLAYER inclut également un outil très pratique appelé Multi Manager qui vous permet de lancer plusieurs instances de l’émulateur en même temps.

Malheureusement, KOPLAYER est un peu instable, et plante parfois même en mode Compatibility. Il n’y a pas eu de mise à jour depuis un an, mais si vous parvenez à le faire tourner sur votre matériel, une agréable expérience vous attend. Malgré la spécialisation de KOPLAYER pour le jeu, il est également capable de faire tourner un large panel d’autres applications, et son site internet propose un très large choix d’APKs en téléchargement.

4. AndY

Émulez Android sur votre PC, et rootez-le pour lancer plus d’applications

Basé sur VMWare Player, AndY est un émulateur intéressant, même si vraiment très lourd, l’installation requiert 3Go d’espace libre, ce qui est colossal pour ce genre de logiciel. Quelques extras optionnels (et probablement à éviter) sont inclus dans l’installateur, essayez donc de rester vigilent et de bien les refuser.

Encore une fois, l’idée d’origine derrière AndY est de permettre le jeu Android sur PC, et non seulement il est compatible avec les manettes Xbox et PlayStation, mais il offre également la possibilité d’utiliser votre smartphone Android comme manette de jeu. L’installation et le paramétrage de l’émulateur sont relativement complexes et moins intuitifs que pour les autres logiciels de cette liste, et cela pourrait en rebuter quelques-uns.

Et c’est particulièrement dommage, car AndY est vraiment impressionnant et il serait génial de le rendre un peu plus accessible. Disponible sur Mac et Windows, il vous offre également la possibilité de rooter votre appareil Android virtuel pour lancer plus de logiciels différents.

5. MeMU

Installez facilement des applis Android externes au Google Play Store

Il est l’un des émulateurs Android les plus récents, mais MeMU a réussi à se faire rapidement une assez grande renommée, et pour une bonne raison. Si je vous dit que son nom complet est MeMU Play, le fait qu’il soit optimisé pour le jeu (une fois de plus) ne devrait pas vous surprendre outre mesure. Pour obtenir les meilleures performances, il vous est recommandé d’activer la virtualisation sur votre CPU. Avec une compatibilité avec les puces Intel et AMD, ainsi qu’avec les processeurs graphiques intégrés et dédiés, la compatibilité en général est très bonne.

La variété d’options d’attribution des touches du clavier est très riche, pour vous permettre d’améliorer votre expérience de jeu, et vous avez la possibilité d’installer des programmes via le Google Play Store, ou en faisant directement glisser des fichiers APK dans la fenêtre du logiciel.

Comme pour Nox, un menu vertical donne accès à une variété de fonctionnalités additionnelles, et le seul vrai bémol de MEmu est qu’il est basé sur la version 5.1.1 d’Android, relativement ancienne.

Laisser un commentaire