Ordinateur

Les meilleurs VPN gratuits de 2019

Il existe une multitude de VPN gratuits – mais voici les meilleurs

Il n’est pas surprenant que les outils de VPN gratuits soient devenus si répandus. L’installation d’un VPN permet de disposer d’une couche de sécurité supplémentaire pour vos ordinateurs Windows, Mac, appareils Android ou iPhone. Sans oublier toutes les opportunités offertes grâce à la capacité de masquer votre connexion internet – regarder la télévision et des évènements sportifs d’autres pays, contourner les sites web géo-bloqués (bloqués en fonction du pays), pratiquer le torrent de façon anonyme – ce sont les raisons pour lesquelles les VPN gratuits sont si convoités.

Tout au long de cette page, vous trouverez notre sélection des meilleures solutions VPN (pour Virtual Private Network i.e. Réseaux virtuels privés) à télécharger. Nous avons eu à tester à deux reprises une douzaine d’entre elles pour évaluer leur capacité à rendre votre activité internet confidentielle et sécurisée sans avoir à dépenser un centime. Cela tient aussi bien si vous êtes en quête de VPN pour Android, iPhone, Mac ou ordinateur sous Windows.

Le meilleur VPN gratuit du moment est Hotspot Shield Free. Nous apprécions vraiment le fait qu’en plus d’être gratuit, vous bénéficiez du service pour 5 appareils en simultanés depuis un compte unique. La limitation du volume de données est aussi moins contraignante que pour celle des autres offres.

Mais, est-il vraiment possible d’avoir un VPN de qualité et totalement gratuit pour le boulot attendu ? La réponse est … en quelque sorte. Enfin, si vous recherchez un VPN gratuit pour un usage occasionnel, vous trouverez forcément quelque chose qui vous conviendra – tant que vous serez satisfait des limites avec lesquelles les VPN gratuits s’accompagnent.

Avant de nous concentrer sur notre liste des meilleurs VPN gratuits, il est bon à savoir qu’une version payante peut ne coûter aussi que 2,5 € par mois pour une meilleure protection et de meilleures performances, pour cela nous conseillons de vérifier l’ensemble des offres des meilleurs services VPN aussi. Rappelez-vous que si un VPN gratuit est « gratuit », il existe de bonnes raisons à cela – sans doute que l’éditeur dégage des profits substantiels grâce à des publicités intrusives ou dans certains cas revend vos données personnelles à des tiers (soit l’anéantissement total de l’objectif de confidentialité visé initialement).

Les meilleurs VPN gratuits de 2019 :

1. VPN Hotspot Shield Free

Notre VPN gratuit numéro 1

Nombre de serveurs : N/A
Nombre de pays : 25
Adresses IP : N/A
Nombre d’appareils couverts : 5
Site de l’éditeur : https://www.hotspotshield.com/fr/vpn/

Les plus :
Simple à utiliser
Jusqu’à 500 Mo de données par jour
Centré sur la sécurité

Les moins :
Quelques soucis de performance
Paramétrage assez compliqué

Non seulement Hotspot Shield Free est l’un des plus connus des VPN gratuits de notre classement, nous admettons aussi que c’est le meilleur. Si vous payez pour la version Elite de l’application, vous aurez la possibilité de choisir parmi 25 pays, et cela devrait vous assurer l’accès à tout ce que vous souhaitez. Avec la version gratuite, vous avez une limitation pour les localisations que Hotspot Shield choisira pour vous tout en vous inondant de publicités.

L’offre gratuite protégera jusqu’à cinq appareils simultanés, et elle se limite à 500 Mo de données par jour (soit environ 15 Go par mois). Cela peut sembler restrictif, mais en comparaison de TunnelBear ci-dessous, elle fait partie des offres les plus généreuses en la matière. Si l’aspect sécuritaire est votre seul objectif, alors Hotspot se trouve sur la même longueur d’onde, mettant en avant un chiffrement de niveau militaire – rassurant lorsque vous réalisez des opérations bancaires et des achats sur internet ou en utilisant votre téléphone mobile.

En complément de la sécurité, Hotspot Shield Free reçoit, suite aux tests, tous nos applaudissements pour sa facilité d’utilisation. Aussi bien sur appareil mobile qu’ordinateur fixe, vous n’aurez pas à vous arracher les cheveux en l’utilisant contrairement à certains de ses concurrents.

Ceci étant dit, le démarrage avec Hotspot peut être assez douloureux, obligeant à commencer avec les sept jours d’essai de la version premium. C’est très bien mais cela implique de leur fournir les informations de votre carte de paiement si par la suite, vous souhaitez continuer avec la version complète. Néanmoins, vous pourrez bien sûr opter pour la version gratuite une fois la période d’essai terminée.


2. TunnelBear

La protection de votre identité n’a jamais été si facile – TunnelBear est le meilleur VPN gratuit à télécharger aujourd’hui

Nombre de serveurs : ~1,000
Nombre de pays : 20+
Adresses IP : N/A
Nombre d’appareils couverts : 5
Site de l’éditeur : https://www.tunnelbear.com/

Les plus :
Vraiment convivial
Applications mobiles et fixes

Les moins :
Peu de fonctionnalités et de paramètres
Seuil de limite des données bas

TunnelBear possède sans doute un design particulier, mais il s’agit d’un VPN gratuit sérieux, notamment suite à son acquisition par le géant de la sécurité, McAfee. Il est possible de choisir entre des abonnements gratuits ou payants. La seule restriction de l’offre gratuite est que vous êtes limités à un volume de 500 Mo par mois. Ce n’est pas beaucoup et par conséquent vous ne serez pas capable d’utiliser TunnelBear souvent sans devoir payer, mais c’est formidable pour les moments durant lesquels vous avez besoin de protection supplémentaire et que vous voulez explorer le monde du VPN gratuit. TunnelBear propose des offres payantes qui annihilent les limitations appliquées à l’offre gratuite, comme la limite de téléchargement, le nombre de pays disponibles et le nombre d’appareils connectés.  Notre site a négocié un accord exclusif avec TunnelBear qui vous propose tout cela pour la modique somme de 3,5 € par mois, c’est carrément 58% de réduction.

Il est aussi intéressant de noter que TunnelBear a récemment aligné sa politique de confidentialité, et maintenant, cette solution VPN collecte moins de données utilisateurs – plus nécessaire de fournir son nom pour s’enregistrer, et abandon du suivi du nombre total de connexions de l’utilisateur.


3. Windscribe

Très bonne protection, une offre sur les données généreuse, Windscribe est un excellent VPN gratuit

Nombre de serveurs : N/A
Nombre de pays : 8
Adresses IP : N/A
Nombre d’appareils couverts : 1
Site de l’éditeur : https://fra.windscribe.com/

Les plus :
10 Go de données par mois
Politique de confidentialité exceptionnelle

Les moins :
Pas de version Android

Windscribe est tout nouveau dans le paysage du VPN gratuit, mais son offre data généreuse et sa détermination à protéger votre confidentialité en font le meilleur si vous avez besoin de plus des 500 Mo de donnés d’un TunnelBear. Vous bénéficiez de 10 Go de bande passante mensuelle en standard et vous pouvez choisir parmi huit sites géographiques distants avec Windscribe VPN free. Il vous faut juste créer un nom d’utilisateur et un mot de passe pour vous enregistrer (l’adresse mèl est optionnelle, mais peut s’avérer utile si vous avez perdu votre mot de passe).

Windscribe ne sauvegarde pas les historiques de connexion, les traces IP, ou les sites visités ; Lorsque qu’une connexion est active sur un serveur, il stocke le nom d’utilisateur, le serveur VPN connecté et le volume de données transférées. Ces informations seront supprimées dans les trois minutes qui suivent la fin de session. Tweeter au sujet du fournisseur vous fera gagner 5 Go supplémentaires, et vous bénéficierez de 1 Go toutes les fois où vous invitez des amis à souscrire à l’offre.

Un avantage complémentaire est que si l’une des personnes que vous avez cooptée décide de souscrire à l’offre Pro (pour un prix de départ de 3,5 € par mois, facturé à l’année), vous obtiendrez l’offre illimitée aussi et bien plus de serveurs (47 en tout). Si cela ne suffit pas à vous convaincre, il dispose d’un filtre antipub et d’un pare-feu intégré. Essayez le tout de suite – nous pensons que vous serez impressionné. Il est bon de savoir qu’une application Android a été publié, mais dans un état incomplet à la date de la rédaction de notre page.


4. Speedify

En quête d’une connexion sécurisée et rapide ? Ne cherchez pas plus loin.

Nombre de serveurs : 30+
Nombre de pays : 20+
Adresses IP : N/A
Nombre d’appareils couverts : 5
Site de l’éditeur : https://speedify.com/

Les plus :
Technologie de pointe pour renforcer les performances
Fiable sur le plan de la confidentialité

Les moins :
Seulement 1 Go de données mensuelles
Très peu de commandes avancées

Speedify, comme son nom laisse penser, focalise sur une fonctionnalité essentielle des VPN gratuits : l’assurance que la fonction de chiffrement n’altère pas la rapidité de votre connexion internet, en combinant la connexion Ethernet (filaire) avec un flux mobile 3G/4G. Et même si vous ne disposez que d’un type de connexion, la société affirme que sa technologie « turbocharging » assurera le maintien du débit.

L’offre gratuite donne un accès complet à l’ensemble des serveurs (comme pour les offres payantes), la seule limite de cette offre gratuite porte sur le volume de données que vous pouvez télécharger. 4 Go sont possible le premier mois, mais le plafond sera fixé à 1 Go pour les mois suivants. Ce n’est pas très élevé, certainement moins que les volumes proposés par les autres concurrents de nos tests, mais c’est plus que certains d’entre eux, et c’est suffisant pour répondre à des besoins élémentaires de navigation internet et de messagerie. Ce fournisseur de solution VPN vaut vraiment l’attention pour les performances proposées. Durant nos tests, nous avons pu constater le bénéfice des technologies présentées ci-dessus.


5. ProtonVPN Free

Pas de limite de données mensuelles avec ce VPN gratuit

Nombre de serveurs : N/A
Nombre de pays : 3
Adresses IP : N/A
Nombre d’appareils couverts : 1
Site de l’éditeur : https://protonvpn.com/free-vpn

Les plus :
Pas de limite de données
Très bon sur la confidentialité

Les moins :
Un seul appareil autorisé
Choix de seulement trois localisations

ProtonVPN est un autre fournisseur qui propose une option gratuite à côté d’une offre payante, mais cette dernière dispose d’atouts certains. Le plus remarquable est l’absence de limites sur les données. En d’autres termes, vous êtes libres de télécharger autant de données que vous souhaitez tous les mois. Bien sûr, il existe des contraintes pour vous pousser à passer à l’offre payante. L’offre gratuite de ProtonVPN n’est valide que pour un seul appareil, trois localisations et les utilisateurs de l’offre gratuite sont désavantagés sur le plan de la vitesse. Il n’existe pas non plus de support P2P. Mais si pouvez accepter cela, il s’agit d’un fournisseur exceptionnel avec une politique d’enregistrement simple, seul votre adresse mèl suffit. Il n’y a même pas de publicités sur le site web, sans parler de l’application.

Pour parler des applications, il en existe plusieurs – pour les plateformes Windows, Mac, Linux, iOS, ainsi qu’Android – et nous avons trouvé que les performances tenaient vraiment la route. Néanmoins, les performances peuvent chuter en périodes de pointe lorsque beaucoup d’utilisateurs sont connectés, d’autant plus que les utilisateurs payants ont la priorité ; à un tel point que vous pourriez être tenté de passer à l’offre payante. Mais clairement, avec son plan data illimité, c’est un cadeau qu’il faut considérer.


6. Hide.me

Soyez bien caché avec ce VPN respectueux de la confidentialité

Nombre de serveurs : N/A
Nombre de pays : 3
Adresses IP : N/A
Nombre d’appareils couverts : 1
Site de l’éditeur : https://hide.me/fr/

Les plus :
Fiable sur la confidentialité
Pas de publicité ou de vitesse instable

Les moins :
Limité à un appareil
Seulement trois localisations

Hide.me propose des solutions VPN payantes et une gratuite, cette dernière offrant 2 Go de données par mois pour vous amuser. Il existe d’autres limitations aussi : vous ne pouvez connecter qu’un seul appareil, et ne choisir que parmi trois serveurs (Singapour, Canada, et les Pays-Bas) au lieu des 30 pays disponibles de l’offre payante. Du côté positif des choses, ce fournisseur ne dégrade pas la vitesse de connexion du plan gratuit, et Hide.me déclare ne garder aucune trace et aucune donnée de ses utilisateurs, par conséquent ils ne peuvent transmettre ces données à des tiers dans le but d’en tirer un bénéfice (simplement parce qu’il n’y a aucune donnée à transférer). D’ailleurs, il n’y a pas de publicité ici.

Les applications sont disponibles pour Windows, Mac, Android et iOS, avec la version Windows intelligemment conçue, plus le support technique 24h sur 24 et 7j sur 7 (disponible même pour l’offre gratuite). Les performances ont été exceptionnelles durant nos tests aussi. Globalement, il s’agit bien d’une solution gratuite fiable qui essaye de garantir votre confidentialité, sans trop de limitations.


7. SurfEasy (Opera Free VPN)

Un argument de taille pour changer de navigateur internet ?

Nombre de serveurs : 1000
Nombre de pays : 25
Adresses IP : N/A
Nombre d’appareils couverts : 5
Site de l’éditeur : https://www.surfeasy.com/lang/fr/

Les plus :
Cinq appareils connectés en simultané
Application conviviale

Les moins :
Jusqu’à 500 Mo de données par mois
Performances décevantes sur les sites lointains

SurfEasy est un VPN gratuit canadien issue de la même organisation qui conçoit le navigateur Web Opera, et de ce fait, l’offre VPN est intégrée à Opera. Il est proposé une offre payante et une gratuite, cette dernière étant sans restriction sur le nombre d’appareil que vous pouvez utiliser – les utilisateurs de l’offre gratuite peuvent connecter jusqu’à cinq appareils en simultané tout comme ceux de l’offre payante. Vous pouvez aussi tirer avantage des 1 000 serveurs présents dans 25 pays, et d’une application Windows très conviviale. Les performances sont suffisamment stables, même si nous avons trouvé que les connexions nécessitant de nombreux serveurs distants (i.e. pour les États Unis) peuvent être lentes.

La restriction principale concerne le volume mensuel de données, plafonnés à 500 Mo. Ce qui signifie que vous n’irez pas très loin avec cette solution gratuite et qu’elle est vraiment destinée seulement à des usages occasionnels (ou d’essai si vous cherchez à souscrire pour une offre payante). Il est important de savoir que si vous utilisez le navigateur Opera avec son VPN intégré, il n’y a pas de limitation de données dans ce cas (au moins pour la protection de votre activité de navigation). Ce qui peut constituer un argument solide pour laisser tomber des navigateurs tels que Chrome ou Firefox…


8. PrivateTunnel

Un VPN gratuit qui assure la protection de vos données et de votre identité sur n’importe quel ordinateur et appareil mobile

Nombre de serveurs : N/A
Nombre de pays : 9
Adresses IP : N/A
Nombre d’appareils couverts : 3
Site de l’éditeur : https://www.privatetunnel.com/

Les plus :
Nombreuses applications
Facile à utiliser

Les moins :
Choix limité de localisations
Performances instables

Comme certain des fournisseurs de VPN gratuits de notre sélection, PrivateTunnel est disponible pour de nombreuses plateformes – particulièrement Windows, Mac, Android et iOS. Une autre caractéristique partagée avec les autres offres est l’existence d’une option gratuite en plus des offres payantes. Au lieu du modèle traditionnel d’abonnement mensualisé, vous disposez de 200 Mo de données à utiliser quand cela vous chante. Dès que vous avez tout consommé, vous pouvez acheter plus de données par paquet de 20 Go ou 100 Go. Si vous pensez utiliser PrivateTunnel constamment, vous pourrez souscrire pour l’offre à 26,5 € par an et qui vous donne un accès illimité en données – voyez les 200 Mo comme un volume d’essai pour constater si le reste vous convient. En tant que VPN, PrivateTunnel fonctionne relativement bien, même si les connexions peuvent montrer de l’instabilité à certain moment. Il reste très facile à utiliser, donc il n’y a aucune raison de ne pas l’essayer.

Laisser un commentaire